L’équipe soignante de l’unité de soins intensifs

Le traitement des patients dans un état critique exige des compétences spécifiques que les spécialistes en médecine intensive et les infirmières et infirmiers en soins intensifs acquièrent au cours de nombreuses années de formation et entretiennent ou développent grâce à des cours de formation postgraduée et continue.

Une unité de soins intensifs reconnue ou certifiée par la Société Suisse de Médecine Intensive (SSMI) doit être dirigée par un spécialiste en médecine intensive. Les spécialistes en médecine intensive ont généralement suivi une formation de dix à douze ans avant de diriger une unité de soins intensifs. Ce sont des spécialistes chevronnés qui disposent de solides connaissances en médecine.

Le responsable du service Soins dirige l’unité de soins intensifs dans le domaine des soins infirmiers. Outre une formation postgraduée en tant qu’expert diplômé en soins intensifs EPD ES, ou la reconnaissance d’une formation équivalente, il doit également avoir suivi une formation en gestion. Après leur formation initiale, les infirmières et infirmiers travaillant dans les unités de soins intensifs doivent avoir suivi une formation postgraduée de deux ans en soins intensifs (EPD ES) qui leur permet d’acquérir des connaissances approfondies dans le domaine exigeant des soins intensifs.

L’équipe soignante interprofessionnelle d’une unité de soins intensifs est renforcée par des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des logopèdes, des nutritionnistes, du personnel commercial et médico-technique, ainsi que du personnel de la recherche et de l’enseignement, selon les tâches supplémentaires requises, afin que les patients aient les meilleures chances de se rétablir complètement.

Ce site Web utilise des cookies - vous pouvez trouver plus d'informations à ce sujet et vos droits en tant qu'utilisateur dans notre politique de confidentialité.

Protection des données Mentions légales